Histoire du festival

Marraine de tous les festivals d’Ottawa, le Festival canadien des tulipes est depuis 1953 un emblème synonyme de l’arrivée du printemps dans la capitale nationale.Avec plus de 600 000 visiteurs canadiens et internationaux, nous sommes le premier festival en plein air de la saison printanière. C’est l’une des célébrations les plus importantes et les plus anciennes d’Ottawa avec autant de visiteurs que la fête du Canada et le Bal de Neige1.

Pendant plus de six décennies, le Festival canadien des tulipes a été à la fois une célébration et un souvenir du cadeau hollandais de tulipes à la capitale du Canada. Pendant la Seconde Guerre mondiale, les forces nazies envahirent les Pays-Bas, poussant la reine Wilhelmina et la famille royale néerlandaise à fuir le pays en 1940. Sa fille, la princesse Juliana, vint au Canada avec son mari, le prince Bernhard, et ses filles, la princesse Beatrix et la princesse Irene.

La famille a séjourné à la «Stornoway House» d’Ottawa, qui est maintenant la résidence de l’opposition officielle. La princesse Juliana, à l’époque, a donné naissance à sa fille dans la sécurité d’Ottawa. Le Canada a temporairement déclaré le service de maternité de l’Hôpital Civic d’Ottawa extraterritorial, de sorte que la jeune princesse Margreit est née citoyenne néerlandaise.

Pendant tout ce temps, des soldats canadiens se sont bravement battus en Europe et ont dirigé la libération des Pays-Bas en 1945. Au cours des derniers mois de la Seconde Guerre mondiale, les forces canadiennes se sont vus confier l’importante et dangereuse tâche de libérer les Pays-Bas de l’occupation nazie. De septembre 1944 à avril 1945, la Première Armée canadienne combattit les forces nazies dans l’estuaire de l’Escaut, ouvrant le port d’Anvers à l’usage des Alliés. La Première Armée canadienne a ensuite libéré le nord et l’ouest des Pays-Bas, permettant à des millions de personnes désespérées de recevoir de la nourriture et d’autres secours. Des livraisons aériennes de nourriture ont été coordonnées par l’Aviation royale canadienne sur le territoire néerlandais occupé par les nazis dans le cadre de l’opération Manna. Des civils néerlandais ont écrit «Merci aux Canadiens!» sur leurs toits en guise de réponse.

La même année, en guise de remerciement, la princesse Juliana a offert 100 000 bulbes de tulipes aux Canadiens pour leur rôle dans la libération des Hollandais et le refuge de sa famille. Depuis, les Pays-Bas ont offert au Canada 20 000 bulbes par année, créant ainsi l’inspiration pour le tout premier Festival canadien des tulipes, symbole de l’amitié entre les nations et célébrant le renouveau printanier dans la région de la capitale nationale.

Fondé par la Chambre de commerce d’Ottawa, le Festival canadien des tulipes a été inspiré par une suggestion du célèbre photographe Malak Karsh, dont les photographies emblématiques ont immortalisé à jamais la tulipe. Bien aimé durant des générations, le Festival canadien des tulipes offre une occasion unique de rejoindre le plus vaste auditoire de tous les évènements de la ville et d’aligner votre marque sur une partie de l’histoire d’Ottawa et de notre avenir.

1 OBJ Book of Lists, 2018